Afghanistan Un projet de photographie de Frederic Lagrange - Publié le 6 février 2017

Lors d'une expédition dans le couloir de Wakhan, dans le nord-est de l'Afghanistan, le photographe français Frédéric Lagrange a capturé la beauté accidentée et élémentaire de l'un des paysages les plus sauvages d'Asie et la résilience de ses habitants.

«C'était à la fin des années 1990, en lisant Eric Newby's Une courte promenade dans l'Hindu Kush - Une chronique de son périple à travers ce qui est maintenant le nord-est de l'Afghanistan - que mon intérêt pour cette partie de l'Asie centrale a été piqué pour la première fois. J'avais bientôt pris ma décision: j'allais. Puis le 9 septembre s'est produit et l'Afghanistan est retombé dans la guerre. J'ai fini par visiter les grands espaces de la Mongolie à la place, y revenant encore et encore au cours de la prochaine décennie.

Mais l'Afghanistan est resté fixe dans mon esprit. Ainsi, à la fin de l'hiver 2012, après avoir obtenu un mois loin des missions commerciales - et convaincu ma femme que je serais en sécurité - je suis parti. Un ami à Londres qui dirige des expéditions dans le corridor de Wakhan m'avait mis en contact avec des guides qui pourraient m'emmener en Afghanistan depuis le Tadjikistan - La route dangereuse au nord-est de Kaboul était hors de question. - Frédéric Lagrange

Appel à candidatures

Portrait photographique couleur d'une femme aux gants rouges par Anna Karvounari
© Anna Karvounari
PRIX de la mode 2023

Recevez des prix en cash et une exposition internationale

En février, du portrait en studio aux beaux-arts, en passant par les éditoriaux commerciaux ou les projets personnels, nous visons à découvrir des œuvres créatives et inspirantes qui capturent le langage visuel unique de ce genre fascinant.

  • Gagnez 2000 $ en cash
  • Expositions Internationales
  • Publié dans le photobook 2023
  • Compte de portefeuille gratuit

Articles récents

Plus d'articles